La Maison-Dieu

Il n’y a pas plus mauvais que cette carte, autant le dire tout de suite. Elle annonce une chute, la fin d’un cycle, elle est symbolisée par l’éffondrement d’une tour sous l’action d’un éclair, sans doute un éclair divin mais il peut aussi symboliser une catastrophe naturelle.

Sens général

Comme on vient de le voir c’est l’éffondrement. C’est par exemple la catastrophe naturelle, l’incendie, l’accident. Auparavant on voyait toujours une intervention divine dans cette chute mais aujourd’hui ce n’est plus le cas, on prend aussi en compte les aléas climatiques, les accidents que l’on attribut pas spécialement à Dieu. Mais il se trouve qu’un éclair venant du ciel est aussi représenté dans de nombreuses interprétations des cartes, cet éclair peut bien-sûr signifier une intervention extérieure.

Donc on parle avec la Maison-Dieu d’une chute brutale, d’un gros problème. C’est la carte qu’il ne faut pas tirer.

En amour

Comme nous venons de le voir, la Maison-Dieu n’apporte pas de bonnes nouvelles. En couple, il faudra se préparer au pire, alors que les célibataires devront faire attention aux personnes qu’ils rencontrent.
Le point le plus intéressant pour cette carte est celui de la personne célibataire qui vient juste de rencontrer quelqu’un et qui souhaite en savoir plus sur la personne. La Maison-Dieu avertit alors d’un péril, elle prépare donc le consultant en lui conseillant de se méfier.

Au travail

Perte de son emploi, perte de revenu, personne n’aime ce que cette lame annonce car c’est toujours mauvais…

Et pourtant

On voit aussi que cette carte peut mettre en garde, c’est là tout son intérêt. Elle permet de se préparer au pire pour l’éviter. Elle peut aussi être une bonne nouvelle dans les cas où l’on veut se sortir d’une situation difficile, quand on cherche le bout du tunnel. Par exemple dans le cas où l’on vit une grosse période de doute amoureux, la Maison-Dieu peut être le signe que les choses vont enfin cesser.